Passer une certification UML

Qu’est-ce que UML ?

UML (Unified Modeling Language) est un langage de modélisation utilisé en génie logiciel. La première version date de 1997 est maintenant une des spécifications du consortium OMG (Object Management Group). La version actuelle est la 2.3, la version2.4 est toujours en béta.

UML est composé de 13 diagrammes, répartis en 3 catégories. Chacune de ces catégories permet de modéliser différentes vues d’un système. Ainsi, les « Behaviour Diagrams » permettent de visualiser le comportement du système à l’étude, les « Interaction Diagrams » servent à modéliser les échanges d’informations entre les éléments du système et les acteurs externes et les « Structure Diagrams » permettent de spécifier le fonctionnement interne du système.

Liste et organisation des diagrammes UML 2.3

Liste et organisation des diagrammes UML 2.3

Au final ce langage offre tous les outils nécessaires à la modélisation d’une situation, d’un problème, d’une solution, d’un déploiement, d’une maintenance, […] d’un système informatique.

Quelles certifications sont possibles ?

OMG propose 3 niveaux de certification pour UML 2.x :

FUNDAMENTAL

A member of a UML development team should have the knowledge and skills to acquire this certification.

INTERMEDIATE

A senior member or group leader of a UML development team should have the knowledge and skills to acquire this certification.

ADVANCED

A Technical Manager of a UML development project should have the knowledge and skills to acquire this certification.

Sources OMG, www.omg.org/uml-certification/

La certification Fundamental est le premier niveau d’examen. Le passage de l’examen coûte 155 $. Elle correspond aux fondamentaux d’UML et se découpe en 5 chapitres :

OCUP Fundamental

Répartition des différents chapitres de l’examen Fundamental

 

Comptez à peu près 6 mois pour la préparation de ce premier niveau. Il ne s’agit pas d’apprendre à utiliser UML mais d’apprendre à correctement écrire en UML. Ainsi, beaucoup de connaissances théoriques comme le méta-modèle et le formalisme rigoureux d’UML sont à apprendre. Ces notions sont généralement totalement inconnues par les informaticiens, même ceux utilisant régulièrement UML.

Pourquoi passer une certification UML ?

Soyons clair tout de suite, je n’ai pour le moment pas trouvé une seule entreprise française demandant explicitement cette certification. Elle est en effet peu connue en France, seulement 22 certifiés contre 256 en Allemagne. Plus de 1200 personnes sont référencées sur le site d’OMG comme étant certifiées UML (http://www.omg.org/cgi-bin/searchcert.cgi).

Passer une certification UML vous permettra d’encore mieux appréhender la programmation objet et toutes les notions associées. De plus, maîtriser un peu mieux le formalisme et les concepts abstraits de modélisation, offre une capacité de recul face à un problème souvent nécessaire à la résolution ou au contournement de problème.

Comment la préparer ?

Prévoyez 6 mois pour préparer le premier niveau.

Un seul ouvrage existe à l’heure actuelle pour vous aider à passer cette certification : UML 2 Certification Guide Fundamental et intermediate Exams. Cet ouvrage contient tout ce dont vous avez besoin pour obtenir votre examen.

Le second document de référence est la spécification officielle publiée par OMG (http://www.omg.org/spec/UML/). Particulièrement indigeste et très verbeuse, elle demande un niveau de connaissance déjà très élevé en UML pour être utilisée et comprise.

Voici un petit extrait pour vous mettre l’eau à la bouche (petite précision tout est en anglais) :

An aggregation is an association expanded by the semantically noncommittal comment that the participating classes have no equal-ranking relationship; instead, they represent a whole-parts hierarchy. An aggregation is used to describe how something whole is logically composed of its parts.

 A composition is a strict form of aggregation, where the existence of its parts depends on the whole. The whole is the owner of its parts. It describes how something whole is composed of individual parts.

Le premier qui comprend à la première lecture, peut s’attaquer à la certification sans préparation. Pour information, il ne s’agit « que » de la définition officielle de l’agrégation et de la composition.

Armez-vous de courage et ne baissez pas les bras. Vous aurez parfois la chance de découvrir de petites pépites de modélisation qui remueront vos certitudes. Ces moments sont particulièrement rafraichissants et aident à poursuivre la préparation. En voici un exemple :

Notation d’une généralisation d’association (et oui c’est possible)

Publicités

À propos de Jean-Aymeric Diet

Ingénieur de Formation à l'EXIA.CESI de Bordeaux

Publié le juillet 12, 2012, dans Informatique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :