L’Arrosoir : 2 anciens exars veulent simplifier le jardinage !

l arrosoir

Voici l’interview de Tom CAMIN, diplômé de l’Exia Bordeaux en 2012 qui nous fait partager la création de L’Arrosoir avec Guillaume BARRE.

1) Diplômé en 2012, quel bilan fais-tu de tes années à l’Exia ?
On peut penser que 5 années c’est très long mais finalement quand on fait ce que l’on aime, ça passe très vite. J’ai découvert une nouvelle façon d’apprendre et j’ai énormément gagné en autonomie. L’Exia m’a apporté l’envie d’aller toujours plus loin, de me dépasser.

2) Quels sont les points forts de l’Exia selon toi ?
Le point essentiel à mes yeux est la méthodologie d’apprentissage PBL. J’ai eu la chance d’être assistant tuteur en 4ème année et donc de pouvoir appliquer la méthode auprès d’autres étudiants. La vie associative est une formidable chance de se lancer dans des projets extra scolaires et développer d’autres compétences.

3) Professionnellement parlant, tu as réalisé plusieurs stages, notamment à l’étranger. Pendant ta dernière année, tu as réalisé un stage à Londres. Quel souvenir gardes-tu de cette expérience ?
Oui à l’exia, nous sommes amenés à réaliser de nombreux stages. J’ai effectué les miens principalement dans de jeunes start-up. Cela m’a permis de me spécialiser dans le domaine du web mais aussi de mieux comprendre le fonctionnement d’une entreprise. Mon dernier stage s’est déroulé à Londres, cela a été une grande expérience pour moi. Une start-up à taille humaine avec une équipe internationale qui m’a confié de nombreux projets et des responsabilités. Cette expérience m’a permis d’avoir plus confiance en moi, autant personnellement que professionnellement.

4) Quelles étaient tes missions à cette période-là ?
Ma principale mission a été de concevoir et développer une nouvelle plateforme de crowdsourcing. J’ai aussi eu la chance de manager des stagiaires et mettre à profit mes compétences pour l’utilisation de nouveaux outils. Aujourd’hui la plateforme que j’ai développé, a été déployée pour de grosses organisations et dans de nombreux pays (Italie, Mexique, Afrique, Etats-Unis, etc). J’ai aussi partagé de très bons moments avec de formidables personnes.

5) A l’issue de ta dernière année, tu as créé l’Arrosoir. Racontes-nous comment cette aventure a commencé.
J’ai toujours eu envie de créer quelque chose, d’entreprendre. Depuis la 4ème année de nombreux projets m’ont trottés dans la tête… Début juin, plus que 3 mois avant la fin du stage de 5ème année, l’heure était venue de prendre une décision : chercher un emploi ou me lancer. J’ai pu en discuter avec mon actuel associé Guillaume Barre, qui lui aussi était en stage de fin d’année sur Paris. Les idées ne manquaient pas, mais le domaine du jardinage nous a très vite convaincu. Notre objectif est de mettre l’informatique au profit des plantes.

Le service L’Arrosoir, aide les jardiniers amateurs à gérer leurs plantes. Il est souvent difficile d’entretenir une plante que l’on ne connait pas. Avec L’Arrosoir, sélectionnez les plantes (fleurs, arbres, légumes, etc) que vous possédez et L’Arrosoir vous génèrera un agenda personnalisé qui vous donnera les différentes tâches à réaliser. Chaque tâche vous sera expliquée afin de pouvoir la réaliser correctement. Pas si difficile d’avoir la main verte !

6) Quel est ton rôle ?
Je suis le président de la société Arcamy, je m’occupe de l’administratif, de la partie commerciale et du développement backend.

7) Comment gères-tu cette activité ?
Je la gère grâce à l’APP (apprentissage par problème) car créer et gérer une entreprise c’est notamment résoudre des problèmes toute la journée. Plus généralement, nous avons fait le choix de nous consacrer à 100% dans l’entreprise, la saison du jardinage a commencé début Mars et nous voulions être prêts.

8) Quels sont tes projets pour le futur ?
Pour le moment je suis concentré sur L’Arrosoir, le futur reste assez flou donc tout peut arriver !

9) As-tu des conseils aux nouveaux exars entrant cette année ?
Profiter de ses dernières années d’études pour explorer un maximum de choses, et dites vous que rien n’est impossible.

10) Mot de la fin ?
Pour réussir dans la vie, il suffit de s’en donner les moyens.

Merci Tom d’avoir répondu à nos questions et bonne chance pour la suite à vous 2 !
Si vous souhaitez les rencontrer, ils seront :

– Ce weekend (samedi 13 et dimanche 14 Avril) à la Fête du Jardin au Parc de l’Ermitage, Rue Bertrand Hauret au Bouscat
– Le dimanche 28 Avril à la Fête des jardins à Mont de Marsa

Lien vers le site : L’Arrosoir

Publicités

À propos de Marie-Amelie

Exia Cesi Bordeaux - matrias@cesi.fr // 05 56 95 50 65

Publié le avril 10, 2013, dans Actualités, Informatique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :